Retourner
Icône Expérience

Rompre le cycle de la dépendance à Korogocho

Les volontaires en ligne de l’ONU mobilisent du soutien pour un programme de formation à Nairobi gérée par la communauté

14 mai 2018
Partager
© Destiny Shapers: Girafes en papier fabriqués par des enfants

 

Lorsqu’Esther Munene et Lilian Kamigwi ont fondé les Destiny Shapers (les « forgeurs de destins »), une organisation communautaire dont la mission est d’alphabétiser les jeunes enfants du bidonville de Korogocho dans l’est de Nairobi, au Kenya, elles ont dû déployer beaucoup d’efforts pour convaincre les familles des 23 enfants de laisser ces derniers suivre les cours quotidiens. Cinq ans plus tard, l’organisation compte 150 enfants inscrits âgés de 3 à 9 ans et 60 de leurs parents ou gardiens participent au programme. En outre, elle dispose maintenant d’un site internet, d’une image de marque, d’une présence sur les réseaux sociaux, de nouveaux partenariats avec des ONG locales et d’une microsubvention pour enseigner les mathématiques et l’informatique aux jeunes résidents de Korogocho.

Situé près du plus grand site de décharge de la ville, Korogocho est surpeuplé, pauvre et réputé pour sa violence et sa criminalité. « Nous avons lancé le projet après avoir constaté l’absence de scolarisation de nombreux enfants et avons mis sur pied une initiative offrant entre autres une éducation de base, un repas chaud et des conseils », a expliqué Esther. « Ce projet est important non seulement parce qu’il offre une éducation aux enfants, mais aussi parce qu’il a changé la mentalité de leurs proches. Beaucoup ont changé leur mode de vie malsain et ont repris confiance en eux grâce au programme et à la fenêtre qu’il ouvre sur une vie à l’extérieur de Korogocho. »

En utilisant principalement WhatsApp et des appels vidéo, Esther a d’abord réuni une équipe de volontaires en ligne de l’ONU afin de développer une stratégie de communication pour l’organisation, puis de concevoir un nouveau logo, un site internet, une page Facebook et une brochure. Les volontaires en ligne ont également cherché des possibilités de financement et rédigé des demandes. « Leur contribution a été immense parce que nous avons pu augmenter la visibilité de l’organisation, ce qui nous a permis de trouver davantage de partenaires et de donateurs. Nous avons travaillé avec des volontaires formidables avec lesquels nous gardons contact, et notre amitié se poursuit au-delà de leur mission. »

Aditi Varma est l’une des volontaires en ligne de Destiny Shapers. Elle a décrit sur le site internet le travail effectué par l’organisation et ses bénéficiaires dans un but de promotion et de collecte de fonds. « J’ai apprécié que Destiny Shapers travaille non seulement avec les enfants, mais également avec leurs parents et gardiens, et adopte une démarche globale pour résoudre les problèmes de la communauté. Leur support m’a été précieux pour comprendre leurs besoins et la situation de leur communauté. J’ai reçu l’information nécessaire pour me permettre de travailler sur les objectifs fixés. »

Merci à Anojaa Karunananthan et Alexandre C. Cuvelier, Volontaires en Ligne de l'ONU, pour l'aide apportée à cette traduction.

L’équipe

  • Volontaire en Ligne de l'ONU Anjana Srikanth

    Anjana Srikanth

    Inde

    Anjana possède une maîtrise en physique et en administration des entreprises, et elle est à la tête de l’équipe de marketing et communication d’une entreprise à Bangalore. Elle a développé la stratégie de communication et la solution de marketing de l’organisation.

    « Esther et Lilian sont deux personnes engagées, persévérantes et patientes qui s'efforcent continuellement d'améliorer la vie des enfants à Korogocho. Ils me tiennent au courant de ce qui se passe et de leurs progrès de façon régulière, même si ma mission s’est achevée. »

  • Volontaire en Ligne de l'ONU Aditi Varma

    Aditi Varma

    Inde / États-Unis

    Aditi a obtenu une maîtrise en travail social du Tata Institute of Social Sciences en Inde, et suit actuellement un cursus de maîtrise en gestion durable à l’université Columbia de New York.

    « Je recommande vivement le volontariat en ligne à toute personne qui l’envisage. C’est une expérience enrichissante et une occasion de développer vos compétences et d’enrichir vos connaissances. Cela permet d’élargir votre vision du monde et de vous rendre compte de certains des problèmes auxquels le monde est confronté sans avoir à vous déplacer dans les régions qui y sont confrontées. »