Retourner
Icône Expérience

Le volontariat en ligne pour l'atténuation du changement climatique

13 volontaires en ligne de l'ONU ont aidé l'ONG Fundacion Desarollo y Ambiente dans un projet de recherche pour prédire les effets du changement climatique

20 septembre 2016
Partager

Depuis plus de deux ans, 13 volontaires en ligne de l'ONU ont aidé la Fundacion Desarollo y Ambiente (FUNDA) dans un projet de recherche qui analyse, catégorise et cartographie les types de végétation et le paysage en vue de prédire les effets du changement climatique. L'ONG colombienne se concentre sur l'étude de la relation entre les types de végétation et l'environnement dans diverses régions du pays, afin de mettre les résultats de cette recherche à la disposition du gouvernement et d'informer les politiques environnementales nationales en matière de conservation et de biodiversité, d'atténuation des changements climatiques, d'application de la réglementation d'utilisation des terres, de glissements de terrain et de contrôle des inondations.

Totalisant 5 918 heures de travail, la contribution des volontaires consistait à créer une base de données pour les types de végétation et la topographie dans les régions des Caraïbes, de l'Orénoque et du Páramo en Colombie, à vérifier les noms botaniques des espèces, à géoréférencer l'information en utilisant Excel et ArcGIS, et à cartographier la corrélation entre la végétation, le climat et les processus géomorphologiques. 

Après la formation des volontaires sur l'approche de la recherche, Jaime Bernal-Hadad de FUNDA a mis en place des groupes de travail ainsi que des réunions hebdomadaires via Skype pour assurer le suivi des progrès de l'équipe et l'attribution de nouvelles tâches. « Je tiens à exprimer ma gratitude et ma reconnaissance pour le travail accompli par chaque volontaire en ligne, aussi bien pour leur engagement que pour leur professionnalisme. Leur interaction est du niveau de celle attendue de tout groupe de recherche solide », affirme-t-il. 

L’équipe

  • Adriana Parra

    Colombie

    Ingénieur en environnement avec une maîtrise en sciences de la terre
    « J'ai travaillé sur une base de données des types de végétation dans Excel et géoréférencé les informations environnementales en utilisant ArcGIS. La collaboration en ligne était très bien organisée et efficace. »

  • Albita Roa

    Colombie

    Biologiste avec une maîtrise en gestion des aires protégées et développement éco-régional
    « Ma tâche était la vérification des noms scientifiques des espèces d'une région spécifique. Le volontariat en ligne m'a permis de développer des compétentes, telles que le travail d'équipe en ligne, l'auto-apprentissage, la planification et l'engagement. »

  • Diana Carolina Borda

    Colombie / Canada

    Etudiante de niveau maîtrise en géographie, spécialisée dans les systèmes d'information géographique, levé cadastral et géodésie
    « Nous quittons parfois nos pays et allons à la recherche de nouvelles opportunités, mais nous souhaitons ensuite revenir et voir notre pays et notre peuple avancer. Soutenir ce projet enrichit cette cause sociale. »

  • Yanez Antonio Avila

    Bolivie

    Etudiant en génie de l'environnement
    « J’ai travaillé à la consolidation des informations secondaires sur les types de végétation. Le volontariat en ligne est un excellent moyen d’évoluer professionnellement. Cette expérience nous permet d’apprendre des organisations avec lesquelles nous collaborons, ainsi que des autres membres de l'équipe de volontaires. »